La Cabournette

Cette petite construction, qui dominait la plage sur la falaise de Saint-Martin, était menacée de disparition à court terme. Le but ici n'est pas de défendre un intérêt particulier, mais d'essayer de comprendre comment cette maisonnette, qui faisait partie intégrante de l'image des Petites-Dalles, a pu être condamnée sans que l'on ne puisse rien y faire.

La Cabournette fut construite dans les années 1920 ou 25 par M. Chandelier de la villa "Les Lampottes". Détruite par les Allemands pendant la guerre, en même temps que la tour carrée dite tour Fiquet comme toutes les constructions pouvant servir de repères du large, elle fut reconstruite en 1947 ou 48 toujours par M. Chandelier, propriétaire des "Lampottes". Depuis quelques années, l'éperon de falaise sur lequel elle était située menaçant de s'effondrer, l'accès en a été interdit par arrêté de la mairie de Saint-Martin. Livrée aux pilleurs, elle s'est lentement dégradée sous les regards impuissants des Petits-Dallais.

La raison en est l'emplacement inapproprié de l'épi actuel. Il aurait dû être construit 20 ou 30 mètres plus loin vers le Nord, les galets se seraient alors accumulés au pied de cet éperon, préservant la falaise de l'assaut des vagues. Des travaux d'enrochements ont été faits à grand frais en mars 2008, mais ils ont été inutiles. On aurait mieux fait de déplacer l'épi vers le Nord. La photo ci-contre, prise par Arnaud Bonin, illustre parfaitement le rôle de cet épi : à sa base, vers le nord, un grand creux dépourvu de galet dans lequel les vagues s'engouffrent, minant l'éperon de la Cabournette. A noter que la limite de l'érosion de la falaise correspond exactement à l'aplomb de l'épi. La solution était de déplacer l'épi, mais cette solution n'a pas été envisagée et qui aurait payé ce déplacement ?

 

La Cabournette avant la guerre (photo Bonin)

Un photo-montage qui montre ce que serait très probablement la Cabournette si l'épi de St-Martin avait été construit 20 à 30 mètres plus au Nord, à comparer avec la photo actuelle de la Cabournette, ci-dessus.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Mercredi 10 janvier 2018 : ça y est, la Cabournette n'est  plus, elle est tombée sous les coups des démolisseurs !
Cette solution ultime était devenue inévitable. Pleurons cette petite maison qui faisait partie du paysage des Petites-Dalles. Une page se tourne.